Découverte de l’Oregon : un peu plus loin en allant vers l’Ouest

Découverte de l’Oregon : un peu plus loin en allant vers l’Ouest

Un peu plus loin en allant vers l’Ouest

La highway qu’on prend ce matin va vers l’Ouest. On va rouler près de 6 heures aujourd’hui pour traverser une partie de l’Oregon. Face à nous, les hauts sommets couverts de neige brillent sous le soleil de mai.

traversée de l'Oregon oriental en direction de 'Ouest
traversée de l’Oregon oriental en direction de l’Ouest

 
Nous traversons l’Oregon avant de remonter jusqu’à celui de Washington (ce sera encore 6 heures de route en plus). Mais l’Oregon, ce n’est pas juste un grand carré de forêts contrairement à ce qu’on s’imaginait avant d’y venir !

traversée de l'Oregon vers l'Ouest
traversée de l’Oregon vers l’Ouest

Fossiles !

Non, je ne parle pas de certains vieux profs d’université ou présidents d’associations accrochés à leur poste, attendez, je vais vous expliquer. On arrive à une zone de canyons impressionnants avec de jolies formations en strates. C’est le parc John Day Fossil Beds, qui porte bien son nom. Peu connu, l’entrée du parc est gratuite. Officiellement c’est un « national monument », mais c’est surtout un endroit remarquable, avec un visitor center exceptionnel : on peut y voir –via une immense baie vitrée– les scientifiques et les chercheurs qui travaillent dans leur labo juste à côté. Mais ils font quoi ? Ils exploitent et analysent délicatement et précisément des fossiles depuis 120 ans (oui ! et ça n’est pas fini !) : c’est un des endroits dans le monde les plus connus pour les fossiles. Mais ici, pas de dinosaures, on s’occupe de tout ce qui a vécu depuis leur disparition. Ils découvrent des nouvelles espèces de plantes et d’animaux très souvent, et ont réussi à reconstituer des branches entières de l’arbre de l’évolution.

Canyon John Day
Canyon John Day (ledit John Day n’est jamais venu au parc !)
la montagne du mouton
la montagne du mouton

Dans la zone de recherches, il y a aussi de très belles « painted hills », qui rappellent bien sûr ce qu’on peut voir dans la Vallée de la Mort en Californie, mais sans les grappes de touristes et en moins étouffant niveau chaleur (et pourtant, quand on y est allés avec Seb c’était le printemps).

painted hills
painted hills
une autre vue de painted hills
une autre vue de painted hills

C’est vraiment incroyable à voir, c’est absolument splendide. Bien sûr, comme d’habitude, les photos rendent moins bien qu’en vrai. Les explications sont fraîches et intéressantes, justement, et on a beau parler de fossiles on parle surtout d’animaux et de plantes, d’évolution, de changement de climat et de la capacité de la nature à s’adapter. Intéressant, avec de belles mises en perspective des échelles temporelles.

Volcans enneigés
Volcan enneigé au loin, on va passer tout près !

Voilà, ça c’était l’Oregon oriental. L’occidental, c’est comme on s’imagine : des forêts immenses à la Blair Witch, et plein de nuages à cause de l’océan qui est juste à côté. Il y a partout des volcans (éteints).

en approchant des volcans et des forêts de l'Oregon occidental
en approchant des volcans et des forêts de l’Oregon occidental
Rôooo le zoli volcan
Rôooo le zoli volcan (et il fait sombre à cause d’un nuage, sniff ça nous manquait pas)
Audrey révise ses opérations sur les fractions
Audrey révise ses opérations sur les fractions

On a passé deux jours de pause agréable dans cet état tout joli qu’est l’Oregon. C’est l’occasion idéale pour faire un peu de révisions d’école aussi ! Audrey a donc travaillé à nouveau sur les fractions !

Pendant ce temps, pour Eve, c’est étude des sujets du DNB de l’an dernier. Et Chloé apprend toujours l’espagnol ! Ah, on me dit en régie qu’Audrey a fait une vidéo de présentation de notre maison…

Mais on reprend la route vers le Nord comme je vous le disais tout à l’heure, puisqu’on va retrouver notre amie Lynn très bientôt !

Je ne vous montre pas la frontière avec le Washington : c’est moche à en pleurer. Un pauvre panneau sans le moindre effort ni même le mot bienvenue, c’est donc ça le pays d’Amazon, de Google et de Boeing…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *