Petit guide de survie face à une pompe à essence américaine

Petit guide de survie face à une pompe à essence américaine

Faire le plein… C’est d’une banale facilité, n’est ce pas ? Oh, il y a plus compliqué qu’aux USA ou au Canada, je vous l’accorde. Mais il y a deux détails qui ont leur importance, et qui peuvent tromper le petit français sûr de ses habitudes.

Détail n°1 : la couleur

En France, et dans beaucoup de pays européens, le noir/jaune c’est pour le diesel, et le vert/rouge c’est pour le sans plomb. En Amérique du Nord, c’est l’inverse : vert pour le diesel, noir pour le sans plomb !

Détail n°2 : le pistolet

pompe à essence
pompe à essence

En France, vous mettez votre carte, on vous demande votre code (éventuellement votre carburant), puis vous vous servez au pistolet correspondant. Ici, vous n’avez qu’un seul pistolet pour tous les niveaux de qualité d’essence sans plomb, il faut donc appuyer sur votre choix (sinon la pompe choisit pour vous le carburant le plus cher, bien sûr).

Détail n°3 : il faut mentir

Aux USA comme au Canada, souvent (pas toujours) l’automate vous demandera si votre carte est une carte de « débit/ATM » ou une carte de « crédit ». Mention spéciale donc pour les français pour qui une carte de crédit est une arnaque*, sachez que vous vivez dans un pays magique où on vous protège. Ici, une carte de débit/ATM, c’est un truc qui ne vaut pas un clou. Donc, quand l’automate vous demandera, tapez « crédit » (même et surtout si votre carte est une carte de débit), sinon vous vous embarquez à coup sûr dans une pénible promenade au guichet de la station. Ceci dit, c’est pareil dans pas mal de pays en Amérique, au moment de payer à la caisse avec votre carte. En Australie aussi, tiens.

(*) dans une très grande majorité des situations, et d’ailleurs c’est pour ça qu’en France les gens ont habituellement des cartes de débit.

 

Bon, je vous passe le couplet sur le clic-automatique du pistolet, vous avez déjà vu ça ailleurs je pense. Remarque non statistique : c’est souvent dans les stations sans grosse boutique et sans toit de protection que les tarifs de l’essence sont les meilleurs.

2 réactions au sujet de « Petit guide de survie face à une pompe à essence américaine »

  1. Avec le trajet que vous êtes entrain de réaliser, vous devenez des pro de la station service ! D’ailleurs combien de km au compteur pour le moment ?

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.