Pourquoi on n’a pas de photo de l’opéra de Sydney

Pourquoi on n’a pas de photo de l’opéra de Sydney

Le Japon c’est déjà fini ! Mais après un vol parfait, nous voici arrivés en Australie !

On est partis de Tokyo hier soir vers 22h, et nous voici au petit matin à Sydney. Récupération de bagages : miracle, tout est là ! Mais on a très peu dormi dans l’avion, et donc on est complètement crevés. La douane se passe sans encombre. On se dirige vers le métro (oui vous avez bien lu, le métro de Sydney va jusqu’à l’aéroport et tout le monde trouve ça normal là-bas, amis lyonnais pensez à grands soupirs qu’il n’y a donc bien sûr aucun supplément à payer pour aller à l’aéroport !) et on prend donc le métro en direction de notre point de rendez-vous avec LGM, non ce n’est pas Les Grands Musclés ni Loisirs Glandouille Maritime mais tout simplement Lets Go Motorhomes, notre loueur de camping-car. Eh oui, en Australie, ce sera fini les bus et les trains, on va rouler avec une maison à nous pendant un peu moins de 40 jours !

Mais d’abord, on est dans le métro. Le spectacle de l’opéra de Sydney et du fameux grand pont ne motivent pas, et pour cause : on est épuisés. Du coup pour les photos, on laisse tomber !

on déborde d'énergie
on déborde d’énergie (photo non truquée garantie sans Photoshop, comme toujours)

La météo est assez médiocre aujourd’hui. Il ne fait « que » 24°C et il y a des nuages gris. L’un d’entre-eux se permet même de nous pleuvoir dessus. Heureusement, il renonce rapidement face à notre désinvolture crasse !

La 

On roule à gauche ici
On roule à gauche ici

 

Restons concentrés, on est vraiment fatigués et pourtant il faut conduire… à gauche ! Heureusement, il n’y a pas grand-monde sur l’autoroute. Apprendre à conduire de l’autre côté, ça semble bénin. Ce n’est pas du tout évident les premiers kilomètres, on conduit « à deux » : l’un qui surveille la ligne de droite, et l’autre qui surveille la ligne de gauche. Rigolez si vous voulez, je vous assure que c’est stressant de voir les sorties d’autoroute à gauche, de doubler à droite, et de se retrouver entre des camions énormes qui roulent à pleine vitesse. Ici, tout le monde roule à 110 km/h, camions et voitures sont à la même enseigne. Les motos sont vraiment rares. 

Autoroute en Australie, gratuit bien sûr
Autoroute en Australie, gratuit bien sûr

Les aires d’autoroute ont souvent des noms marrants ou insolites. Mentions spéciale pour celle-ci donc : sleepy hollow !

On tiendra deux heures comme ça, découvrant le grand gabarit de notre nouveau véhicule (petit clin d’oeil à Seb qui avait vécu avec nous les Etats-Unis en RV aussi) sauf que là il faut aussi en permanence penser à rouler du bon côté. Stress. Stress. On en oublierait qu’on est en Australie !

Puis on arrive à Maitland, on trouve un camping, on s’y installe et on se couche, à peine une douche. Crevés qu’on vous dit !

 

 

4 réactions au sujet de « Pourquoi on n’a pas de photo de l’opéra de Sydney »

  1. (En passant, moi qui suit dans l’ordre vos articles, je comprends mieux la présence du passage de Paul et Vicky (Servas, aucune idée de ce que c’est) en sachant que vous êtes arrivés en Australie !)

    Rouler à gauche !?!?! OMG

    1. Ah et aussi parce que les articles des enfants ne sont pas forcément planifiés (oui on triche un brin sur les dates de publication, ça aide quand on sait qu’il y aura un silence dans le désert faute de wifi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *