Le coup du passeport !

Le coup du passeport !

Quelques autres aventures-expériences à Chengdu ?

Coiffeur chinois 2€
Coiffeur chinois 2€

Je suis allé chez le coiffeur. Prix pour la coupe et le shampoing : 15 Yuans (< 2€). J’ai fait refaire un ourlet sur un pantalon acheté en France et jamais retouché jusqu’ici
(vous savez ce que c’est, on attend, on attend…) bref : 8 Yuans (~1€), la dame et son mari travaillent ensemble, avec une antique machine à pied. Chaque fois est
l’occasion de faire des rencontres et de découvrir des personnes. J’ai maintenant la certitude que le travail est une notion qui ne fait pas peur, pour les commerçants au
moins. Ouverture 7/7 évidemment, la question semble déjà incongrue. Les plus paresseux ferment à minuit et rouvrent à 6h, la majorité ne ferment jamais, tout
simplement. Même la poste est ouverte le dimanche !

Couture chinoise
Couture chinoise

Et, ayant officié un an dans une école de coiffure, je peux assurer que la coiffure « à la française » est terriblement en danger face à ce qui arrive d’Asie. Ici, on ne vous prend pas un temps fou pour vous raconter des potins pour neuneus au Q.I. à deux chiffres pairs, on ne fait pas semblant d’être dans une zone de haute chirurgie, bref on bosse vite et bien (j’ai observé les autres, je ne parle pas que de moi).

Les filles ont acheté des masques (pas pour Halloween, juste pour faire comme tout le monde ici). Vidéo !


 

Mais tout ça pour dire qu’il s’est passé quelque chose avec mon passeport. Petit rappel pour ceux qui ont raté l’historique : j’aime bien avoir le visa/tampon de tous les pays où je vais, j’ai donc celui de San Marino ou du Liechtenstein, par exemple, et bien d’autres. Le seul que je n’ai pas réussi à avoir est celui de la Suisse, les gardes frontières y sont trop bornés pour comprendre ce genre de demande. En revanche, j’ai le tampon anglais, l’allemand (et c’est pas facile avec un passeport français). Mais revenons à Chengdu, puisque nous sommes allés voir les pandas.

Les pandas de Chengdu

Un panda, c’est donc un ours colorié « à l’arrache », qui passe sa journée à grignoter des pousses de bambou. Bien sûr on est allés les voir dans un parc spécial, on ne voulait pas refaire le coup des singes !

la cage à pandas
la cage à pandas

Voici donc les photos, et le dessin fait par Eve. Clairement, le panda doit s’ennuyer sévère dans sa cage de 15m² (en étant généreux) avec des armées de touristes qui déboulent pour le voir. Matériel d’amusement mis à disposition : un tas de pousses de bambou, et deux troncs de bois. Peut mieux faire.

Dans la partie extérieures, c’est un peu mieux, puisqu’ils sont plusieurs et peuvent interagir, et qu’ils ont plus de place. Mais ça reste très « old school » comme méthode d’enfermement. On peut renommer le zoo en « parc d’étude sur les pandas », ça ne change rien au problème. Si ? Ah oui bien sûr. Vive la Chine. 

 

Le panda (Eve)
Le panda (Eve)

Bref, je me rends à la boutique souvenir, il s’y vend des cartes de pandas, des peluches de pandas, des mugs pandas, bref tout y compris des tampons panda. Qu’on peut essayer. Hop, ouvrir le passeport. Hop, tamponner le panda sur une page. Hop, repartir l’air de rien. Et le tour est joué ! Non, ne paniquez pas, ça ne change rien, le passeport est toujours aussi valable qu’avant, il y a juste une page qui ne peut plus servir, et ça tombe bien, il y avait déjà dessus le tampon de Francfort, dont il n’aurait pas servi.
Et mon petit doigt me dit que le tampon de l’observatoire de Tokyo va s’y ajouter prochainement… A moins que ça ne soit une histoire de singes ?

A demain !

 

4 réactions au sujet de « Le coup du passeport ! »

  1. Merci pour les vidéos 🙂

    Tristoune pour l’espace minimum réservé aux pandas 🐼 🙁
    Je pensais vraiment qu’ils étaient traités en rois / emblèmes du pays et avaient droit aux égards dûs à leurs rangs.

  2. Et pour le coup du passeport, bravo !

    Après, dans la série insu testé pour vous … déclaration de perte au retour … sous peine de se voir retirer et détruire (GRRRRR) son passeport au moment d’en changer, malgré promesse de l’employé de la Préfecture et une demande écrite officielle …

  3. Tiens c’est marrant toi aussi tu les perds à chaque renouvellement 😉
    Avant il y avait un tampon « expiré » qu’on te mettait dessus, et on coupait le coin, et tu pouvais le garder, mais plus maintenant. Donc, en effet, on le perd.

    1. Oui c’est marrant 😉

      Il y a des fois : « et là, c’est le drame! »
      malgré mes suppliques et la promesse faite du fameux découpage au coin !

      Coup de colère à la préfecture …
      1988 … visa polonais et visas US … avant la chute du mur de Berlin.

      « L’auteur de ce message assume l’entièreté de la responsabilité pour le plagiat partiel »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.