Et puits c’est tout !

Et puits c’est tout !

Ah, mais qui dit désert dit pas d’eau, n’est ce pas ? Mais vous savez déjà qu’on triche un peu, puisqu’on est à la lisière des dunes. Donc, il y a un puits où on va gaiement chercher notre flotte, pour la vaisselle ou se laver les paluches par exemple. Mais histoire de compliquer un peu la tâche, ici pas question d’un joli puits avec margelle et seau et tout le bazar. Un puits, c’est un carré de bois et un bâton. Pour le reste, démerden Sie sich, comme dirait l’autre.

Puits en Mongolie

Alors, vous voyez bien qu’on pouvait le faire ! Maintenant, la prochaine fois que je tourne un robinet, je repenserai à ce puits et je vous assure que ça change la perspective qu’on a de la normalité.

Donc bien sûr, si vous voulez vous faire une bonne douche, vous repasserez par la case départ pendant qu’on continue notre chemin 🙂

En Mongolie : toilette « de chat ». Ah, tiens, j’ai dit le mot magique ?

WC au désert
WC aux portes du désert

Une petite photo de WC pour l’occasion alors, mais juste un, parce que sinon on va croire au complot ! En plus, celui-là il était tout à fait bien. Mais je voudrais quand même vous présenter le désert en lui-même, parce que bon, on parle on parle, et il manque l’essentiel !

Déjà, clarifions un détail qui n’en est pas un. Nous ne sommes pas dans le désert de Gobi qui pourtant est bien situé en Mongolie et plus particulièrement en sa moitié méridionnale, mais en lisière du mini-Gobi, une zone de dunes et de sable qui s’y apparente mais qui se situe bien plus près d’Ulan Bator que le premier. Car nous allons vers l’Ouest et les montagnes de l’Altaï, donc le désert de Gobi nous n’en verrons que cet extrait.

Fort remarquable cependant, n’est-il-pas ?

D’autant que, puisque la question a été évoquée, il y a du réseau 3G/4G partout. Même au milieu de nulle part. Les opérateurs savent ce que signifie fournir du signal. Qu’on ne vienne pas me parler de rentabilité discutable dans la campagne française, quand ici on place une antenne pour deux yourtes de 3-4 personnes chacune. Mais par contre, comme je n’ai pas pris de carte SIM mongole, on se contentera d’attendre un wifi gratuit, ce qui par contre sera notoirement plus coriace à trouver, mais pas tant en fait. Mais ma SIM free franco-française et ma SIM russe me le certifient à chaque endroit : il y a du réseau, et pas juste du bas débit.

Eve en chameau sur une dune
Eve en chameau sur une dune
Dunes de sable du mini-Gobi
Dunes de sable du mini-Gobi
Un grand classique toujours aussi joli
Un grand classique toujours aussi joli

 

Allez, courage, on pense à vous.

Bientôt, je vous révèlerai ce qu’on trouve dans une yourte, et ce qu’on y cuisine ! Mais ceci est une autre histoire…

2 réactions au sujet de « Et puits c’est tout ! »

  1. Tout bien considéré, concernant les « WC aux portes du désert », vu le paysage, ce serait vraiment du gâchis de mettre une porte !

  2. sommes contents de pouvoir vous suivre à travers ce site.
    une grande pensée de nous 2 ; profitez de cette aventure unique.
    bisous à tous les 5
    Catherine et Christian

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.