Panama – Costa Rica : on a passé la frontière à pied !

Panama – Costa Rica : on a passé la frontière à pied !

Tampon de sortie du Panama
Tampon de sortie du Panama

On avait déjà fait le coup pour entrer en Chine, mais là c’est un peu différent puisqu’au lieu d’un désert montagneux, on est en pleine jungle.
Et puis, le pont est un peu en mauvais état… puisque la voie de train qui est à son origine est abandonnée depuis plus de 20 ans.

Mais alors, on ne va pas passer à la nage quand même ?

Non, j’ai un plan. Mais déjà avant de passer la frontière, il faut passer au bureau de l’immigration pour avoir le tampon de sortie du Panama. Cette formalité est facile et gratuite (ce n’est pas le cas dans certains pays, comme la Bolivie) et les officiers sont très sympa. Le truc se passe au fond d’un hangar, derrière la boutique.

C'est bon, on a nos tampons !
C’est bon, on a nos tampons !

Devant le bâtiment de la douane (qui fait aussi boutique et resto), stationne un pick-up avec un cheval… C’est insolite !

Spectacle insolite aux abords de la douane
Spectacle insolite aux abords de la douane

Ensuite, on se dirige vers la rivière Sixaola qui marque la frontière entre le Panama et le Costa Rica. Là, vous avez le choix : soit à pied dans l’eau (oui, on a vu un gars le faire, il y a environ 1 mètre d’eau bien marron dans la rivière), soit en passant par le pont.

Oui, je sais, le pont est détruit. Mais rassurez-vous, il y en a un autre, encore plus pourri, mais qui tient encore. Les véhicules peuvent passer, un seul à la fois, à leurs risques et périls. Du coup, tout le monde passe à pied sur le pont. Là aussi, on ne traîne pas tant il est rongé de rouille et gondolé par le temps. Seb, si tu regardes ça, tu vas avoir les cheveux qui se dressent sur la tête ! Un nouveau est prévu, « sponsorisé » par une brassée de logos, mais bon, ça n’est pas encore fait ! Donc pour nous, c’est le pont en métal rouillé.

juste avant le pont pourri
juste avant le pont pourri : avec de nombreux « sponsors », un nouveau est prévu
Mais il est pas si mal ce pont ! Oui, ben... Viens voir en vrai !
Mais il est pas si mal ce pont ! Oui, ben… Viens voir en vrai !
Bienvenue au Costa Rica !
Bienvenue au Costa Rica !

Une fois le pont passé, on arrive au Costa Rica. Un petit bureau, un coup de tampon, et un arrêt aux stands car vu la chaleur on boit comme des dingues, donc pipi ! Visiblement, certains ont tendance à faire des erreurs, alors les douaniers ont ajouté quelques panneaux dans les toilettes !  J’ai lu il y a peu que le temps passé aux toilettes avait significativement augmenté dans les entreprises au point que certaines interdisent maintenant d’y aller avec son téléphone.

Au poste de douane du Costa Rica
Au poste de douane du Costa Rica
En face du poste de douane, un costaricain tranche des noix de coco à la machete !
En face du poste de douane, un costaricain tranche des noix de coco à la machette !

Et nous voici donc maintenant au Costa Rica, pays de la banane, des ananas, du café et du cacao. Et de superbes plages de sable blanc et noir, où nous nous rendons sans attendre. C’est parti !

sur les murs, on aime son pays : Viva Costa Rica
sur les murs, on aime son pays : Viva Costa Rica

La route jusqu’à Puerto Viejo où nous allons longe des plantations de bananes « Chiquita Banana ». Il me semble bien en avoir mangé en France, de ces bananes ! Pour motiver les salariés, la compagnie et le gouvernement on financé des logements gratuits pour les travailleurs.

train à bananes
train à bananes

Pour récolter les régimes de bananes, ici (comme au Panama aussi) ils ont mis en place des petits trains suspendus à bananes. Dans les sachets bleus, ce sont les bananes, protégées des insectes sans produit chimique. Malin !

au bord de la route
au bord de la route
rôoo le joli zoiso
rôoo le joli zoiso
insectes en pagaille
insectes en pagaille
pas de doute, on est bien au Costa Rica
pas de doute, on est bien au Costa Rica

Et nous arrivons enfin à Puerto Viejo, au bord de la Mer des Caraïbes !

au bout de la route : la mer des Caraïbes !
au bout de la route : la mer des Caraïbes !

Et du coup, je vous laisse, on file à la plage !

 

6 réactions au sujet de « Panama – Costa Rica : on a passé la frontière à pied ! »

  1. héhé je te montrerai aussi une photo de pont (passerelle en fait) où il n’est autorisé qu’une personne à la fois sinon surcharge!!

    Et à côté l’ancien pont, on comprend pourquoi une seule personne autorisée. 😉

    Mais sinon vu la photo, il n’a pas l’air si catastrophique ce pont au premier coup d’oeil. En revanche celui de la voie ferrée…

    Vu la date de votre passage, sans doute un poisson d’avril des locaux pour les touristes et voyageurs 🙂

    1. Oui c’est vrai sur la photo ça ne rend pas le niveau de rouille et d’abandon du truc, mais ça n’a rien d’un poisson d’avril.

  2. Qu’il me tarde d’en lire plus !! Ce pays a l’air tellement beau, habitants proches de la nature… Vite, vite, des photos et vos impressions !

  3. Ahhhhhh ! Costa Rica … un des pays que je rêve de voir !!!

    Merci à l’avance pour les photos !!!

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.