Séjour à Denver chez Mike et Tami

Séjour à Denver chez Mike et Tami

C’est qui Mike et Tami ?

devant chez Mike et Tami
devant chez Mike et Tami

On a des amis qui habitent à Denver, enfin juste à côté mais c’est pareil. Il s’agit de Mike et Tami, un couple de gens brillants et adorables, et qui en plus aiment les jeux de société, donc ce sont des gens géniaux voyez-vous !

Ils étaient venus chez nous à Chambéry et à Trepot, mais nous n’avons jamais eu l’occasion d’aller chez eux au Colorado. Voilà donc chose faite ! Leur maison est immense (tout est plus grand en Amérique, et les maisons aussi) et ils ont donc pu nous héberger chez eux.

Grâce à eux, on a pu visiter les environs avec des vrais curiosités originales qu’on ne trouve pas forcément dans les guides touristiques, comme cet énorme amphithéâtre en plein air ou encore la tombe de Buffalo Bill (le vrai !) et bien sûr, on termine en beauté avec une soirée à la Casa Bonita.

Visites au soleil

Et avec beaucoup de chance, le soleil était au rendez-vous, on a donc pris des coups de soleil !

Red Rocks amphitheatre : 10 000 places environ
Red Rocks amphitheatre : 10 000 places environ
chaque année, de très grands noms se produisent ici
chaque année, de très grands noms se produisent ici

Des dingues sportifs courent du haut en bas en suivant toutes les rangées : ça fait au bas mot 10 km à courir sous le soleil, à la montée, et autant à la descente. Courageux les américains !

Visite dorée

Une bonne petite glace
Une bonne petite glace

On file ensuite visiter Golden, une petite ville qui doit (bien sûr) son nom à l’or qu’on y a trouvé il y a bien longtemps. Maintenant, l’or qui s’y produit c’est l’usine gigantesque de bière Coors et qui fait vivre la ville. On y trouve aussi… d’excellentes glaces, alors ne perdons pas notre rythme !

il y a ici aussi un grand stade de base-ball
il y a ici aussi un grand stade de base-ball

Attention, ici on prend une seule boule, ça fait l’équivalent de trois ou quatre chez nous ! La photo du haut de cet article, c’est la rue principale de Golden.

Ensuite, on prend la voiture et on monte jusqu’en haut de la grosse colline qu’on voit derrière moi sur la photo du base-ball : c’est là haut qu’est située la tombe de Buffalo Bill, ainsi qu’un visitor center tel qu’on n’en voit qu’en Amérique : immense, fourni de toutes sortes de bidules aussi normaux qu’insolites, et qui donnent forcément envie l’un ou l’autre. Mais nos sacs à dos sont déjà pleins, alors on se limite aux cartes postales.

Golden, Colorado
Golden, Colorado

Tiens d’ailleurs, un de ces jours je vous ferai une mise à jour des stats postales, car il y a eu de nouveaux envois et de nouvelles cartes sont arrivées (pour certaines). On a d’ailleurs remarqué, par exemple, qu’une simple erreur dans le numéro de la rue peut faire disparaître la carte (oui Titi, c’est chez toi ça mais tu n’es pas la seule !) enfin voilà bref, retour à Buffalo Bill.

les fleurs commencent à arriver
les fleurs commencent à arriver
tombe de Buffalo Bill
tombe de Buffalo Bill

L’effet slackline

Si vous ne savez pas ce que c’est : la slackline c’est une activité (on ne va pas dire un sport, c’est plutôt une activité de cirque en fait) où le but est de marcher (tenir) en équilibre sur une sangle tendue. Mike et Tami sont assez forts dans le domaine, et bien sûr du coup on a eu un cours particulier d’initiation !

slackline dans le jardin de Mike
slackline dans le jardin de Mike

Au bout de 10-15 minutes d’essais et de conseils, on y arrive !

Pour ce qui est de faire demi-tour ou de reculer, on s’entraînera ! D’ailleurs Mike nous a offert une slackline : je vous ai dit que ces gens sont géniaux !

Chrystel a réussi en moins de 10 minutes
Chrystel a réussi en moins de 10 minutes

Mike me raconte qu’ils ont commencé il y a juste quelques années, par hasard.

Et maintenant, un petit jeu de société, eh oui on ne se refait pas, d’autant que depuis plusieurs mois c’est la disette ! Histoire de faire un peu difficile, Mike sort Codenames, qu’on jouera en français ! Pas facile pour des américains (on leur a autorisé d’utiliser un traducteur, mais franchement ça reste très dur quand même) mais on a vraiment bien rigolé, félicitations à Tami et Mike !

Codenames en français avec des américains
Codenames en français avec des américains

Et maintenant, on va manger  !

La Casa Bonita, mythe américain

Il y a un resto mexicain à Denver qui s’appelle la Casa Bonita. On y était allés avec Seb en 2008, et on a voulu y retourner 10 ans après. Mike et Tami m’ont avoué y être allés quand ils étaient ados, et voulaient aussi y retourner pour voir ce que c’était devenu.

♫ Non, non, rien n’a changé ! Tout a continué ! ♫

C’est toujours aussi immense (1100 places), il y a toujours plusieurs étages avec des salles à thème (mine abandonnée, palais rose bonbon, hacienda, théâtre, etc) il y a toujours la cascade et son plongeur-animateur, et aussi l’arcade de jeux vidéos, le passage secret hanté, la boutique souvenir (oui tout ça est dans un resto), le caricaturiste, la prison-photos, etc etc j’en passe. On a rigolé toute la soirée, on a mangé jusqu’à s’en faire mal au ventre (c’est illimité une fois que vous êtes entrés, il suffit de lever un petit drapeau rouge et on vous apporte une nouvelle assiette toute chaude). On y mange quoi ? Des fajitas, des tortillas fourrées poulet bœuf, des tacos et enchiladas, bref des trucs mexicains. J’avais le souvenir d’un truc médiocre niveau nourriture, j’ai été agréablement surpris : soit le niveau a fortement remonté, soit j’avais sous-estimé mon souvenir.

devant l'entrée de la Casa Bonita
devant l’entrée de la Casa Bonita
soirée à la Casa Bonita
soirée à la Casa Bonita
la cascade et la piscine pour l'animation
la cascade et la piscine pour l’animation « duel au pistolet »
de retour de la Casa Bonita, Mike se sent d'humeur musicienne
de retour de la Casa Bonita, Mike se sent d’humeur musicienne

Une fois de retour, Mike sort sa guitare et son ukulele et nous joue quelques petits morceaux. Il a commencé en décembre donc bien sûr il ne peut pas nous jouer des dizaines de chansons, mais il en connaît quelques unes, on termine la soirée en chantant « over the raibow » avec un accent mexicain, et « aux champs-elysées » avec un acccent américain (lè tchamp’ zilaïziz) !

 

Et voilà comment 3 jours passent en un instant. Il suffit d’être avec des gens géniaux (et un peu de rosé de Californie)

la cascade et la piscine pour l'animation
la cascade et la piscine pour l’animation
fais moi voir les paroles ?
fais moi voir les paroles ?

 

 

 

5 réactions au sujet de « Séjour à Denver chez Mike et Tami »

  1. Et bravo pour la slackline ; j’ai déjà essayé mais je ne suis pas bon !

    En effet, apparemment rien n’a changé à la casa bonita! La dernière photo c’est après le repas? Ca se voit ! 😀

    J’espère bien un jour avoir l’occasion de venir voir Tami et Mike chez eux. Et cette fois là, je me débrouillerai pour apporter directement du fromage, puisque sous vide, il ne tient pas très bien la semaine de transport. 😉

  2. Il y a des sportifs parmi vous !
    Et vous avez des amis au top !

    Dites donc, la Casa Bonita, ça m’a l’air d’un endroit de fête, enfin, votre description donne envie !

    (La disette en jds, c’est ici et maintenant depuis un an pour ma part 🙁 )

  3. Bravo et merci pour vos partages. C’est super sympa de découvrir vos périples. Cool les copains américains ☺ Bonne continuation et des bises. Bravo pour la slackline : bon entraînement 🎬

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.