Le Costa Rica et le café

Le Costa Rica et le café

Non loin de San José, il y a de nombreuses plantations de café. Il est réputé pour les amateurs de café. Nous avons bien sûr profité de l’occasion d’être là pour aller faire un tour.

Mais Olivier, tout le monde sait que tu n’aimes pas le café !

Oui, très juste. Il y a des gens qui n’aiment pas les yaourts à la vanille, d’autre ce sera le fromage fondu, et bien moi c’est le café. Mais j’ai un avantage : c’est l’odeur du café qui me gêne. Or, dans une plantation de café, ce qu’il y a ce sont des plants de café… qui ne sentent évidemment pas le café !

fleur de café
fleur de café

 Et puis, il n’y a pas que moi ici : et Chrystel adore le bon café !

La grande propriété que nous allons visiter, c’est la plantation Doka, bien connue des touristes avertis. Mais nous, on y va avec Arturo, qui connait l’entrée de service ! Eh oui, comme d’habitude, on passe par les chemins de traverse, et on entre sur le site réellement par l’entrée des artistes.On traverse toute la plantation. C’est la saison où les plants sont en fleurs, il n’y a pas les (jolies ?) baies rouges qui sont bien connues.

Chrystel fait semblant de récolter
Chrystel fait semblant de récolter le café sous le soleil du Costa Rica

Ensuite, on file directement à l’espace de travail de la plantation : après la récolte, les grains (encore enrobés) sont triés, « épluchés », laissés à fermenter, puis séchés à la lueur du soleil. Bref, ensuite on remplit les sacs de café… mais les grains qui sont dans ces sacs, ils sont encore presque blancs : ils n’ont pas été torréfiés. Or, c’est à la torréfaction qu’arrive ce goût/odeur qui m’insupporte, et que vous aimez tant.

Doka estate : sacs de café
Doka estate : sacs de café
Alors Gringo, il est bon mon café ?
Alors Gringo, il est bon mon café ?

Du coup, aucun problème pour faire les guignols avec les mains dans le sac de café, et de pouvoir enfin dire :

Alors Gringo, il est bon mon café ?

Comme quoi, à voyageur motivé tout est possible !

Non loin de là, il y a une petite fabrique de chariots qui sont utilisés pour transporter le café pendant les récoltes traditionnelles.

le chariot peint traditionnel
le chariot peint traditionnel

C’est joli-mignon, mais c’est surtout pour les touristes. On n’y traînera pas longtemps. Juste le temps de prendre en photo cette reproduction d’un tableau qui fut aussi le fond du billet de 5 Colones à l’époque où 5 Colones ça valait quelque chose. 

Le jeu des trois erreurs

Voici la reproduction :

tableau théorique du Costa Rica
tableau théorique du Costa Rica

Maintenant, regardez attentivement cette image, car elle comporte trois erreurs que l’italien avait faites en réalisant le tableau. Il n’avait visiblement jamais mis les pieds sur place !

Et maintenant que vous avez essayé, voici les réponses que nous a expliqué Arturo. Elles sont connues de tout le monde au Costa Rica, c’est une sorte de blague récurrente sur les européens. Pour lire les réponses : cliquez pour sélectionner le texte ci-dessous, j’ai écrit en blanc sur blanc, et le fait de le sélectionner vous le montrera.

  1. Les bœufs ne sont pas utilisés dans les plantations, car le café est planté trop serré pour ça
  2. Le café pousse en haut des montagnes, pas au bord de la mer
  3. L’homme tient le régime de bananes à l’envers

Voilà, maintenant vous savez tout sur le café !

3 réactions au sujet de « Le Costa Rica et le café »

  1. J ai trouvé les 2 premières mais pour moi la 3ème, c était le candélabre sur la plage de sable…
    😉

    Vu aux infos, manifestó assez violentes au Nicaragua suite aux réformes sur la retraite. Quand vous étiez sur place, vous avez senti une tension politique ?

    1. Non, aucunement. Je suppose que les journalistes ont, comme trop souvent, exagéré les événements et n’en ont montré que ce qui était « sensationnel »

  2. Mon beau frere y était il y a 15 jours; j’ai donc vu en reportage de magnifiques oiseaux par exemple un heron bleu ,un toucan, des crocodiles, des fleurs ( faune et fleurs aux couleurs à vous couper le souffle) j’espère que vous n’avez pas fait l’impasse sur de telles merveilles….

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.