Archives de
Étiquette : télescope

Voici la seule photo de San Pedro de Atacama que vous verrez sur ce blog

Voici la seule photo de San Pedro de Atacama que vous verrez sur ce blog

Cette bourgade est une telle usine à touriste que pour réussir à faire une photo sans occidentaux, il m’a fallu deux jours (presque). C’est joli, propre et pittoresque comme un décor de Disneyland. Heureusement, juste à côté, il y a une foultitude d’observatoires et de télescopes. Il suffit de savoir auquel s’adresser pour ne pas se faire pigeonner. Du coup, nous avons passé une bonne partie de la nuit à regarder Alpha du Centaure (plus précisément, les deux étoiles jumelles),…

Lire la suite Lire la suite

Accès interdit autorisé au Milroy Observatory

Accès interdit autorisé au Milroy Observatory

  Dark Sky Region L’Australie c’est des grands espaces et de la chaleur, ça vous l’avez bien compris maintenant. Et qui dit grands espaces sans rien, dit moindre pollution lumineuse. Et donc, observatoires. Nous sommes allés au Warrumbugle National Park, qui est le premier parc « dark sky » du monde. Ici, on vous dira comme dans tous les parcs de ne pas trop défoncer la nature, de ne pas trop sagouiner le parc, mais surtout d’éteindre vos lumières la nuit. Pourquoi ?…

Lire la suite Lire la suite

L’assiette qui écoutait la lune

L’assiette qui écoutait la lune

L’Australie ce ne sont pas QUE des mines ! D’ailleurs, je vais vous parler aujourd’hui de « The Dish », oui la même antenne énorme que dans le film, celle qui a servi à retransmettre les images du premier homme sur la lune ! Et bien, on est allé voir cette énorme parabole, du côté de Parkes (NSW, Australie). L’entrée du visitor center est gratuite, c’est très bien fait, il y a un film en 3D gratuit aussi avec un survol de…

Lire la suite Lire la suite

Comment entrer dans le plus grand observatoire sans être astronome ?

Comment entrer dans le plus grand observatoire sans être astronome ?

L’Australie est un grand pays, vous l’avez bien compris. Du coup, il y a plein d’endroits qui ne sont pas (trop) pollués par la lumière des villes la nuit, la fameuse « pollution lumineuse » qui empêche les astronomes amateurs et professionnels de regarder les astres (et qui dérègle particulièrement les rythmes des insectes et animaux, mais on ne parle pas écologie aujourd’hui) donc dans notre secteur, on trouve plusieurs observatoires. Nous, on n’a peur de rien, et bien qu’on ne soit…

Lire la suite Lire la suite