Voici l’endroit que tous les touristes rêvent de voir en Australie

Voici l’endroit que tous les touristes rêvent de voir en Australie

Voici l’endroit que tous les touristes rêvent de voir en Australie ! Non, on n’est pas (enfin, pas encore) à Ayers Rock Uluru. On y va bientôt, ne vous inquiétez pas ! Non, cet endroit que vous voyez sur tous les catalogues de voyage, qui fait rêver tant de voyageurs mais que bien peu vont voir, c’est Devil’s Marbles.

 

Les billes du Diable

Littéralement, les « billes du Diable », ce sont des rochers à peu près ronds, de la couleur australienne (donc orange-rouge), qui sont posés là au milieu de nulle part. Ils sont sur toutes les photos qu’on vous montre pour vous donner envie d’aller en Australie. Mais alors me direz-vous, pourquoi si peu de touristes vont les voir ?

devil's marbles
devil’s marbles : parking et wifi gratuit 🙂

Deux raisons. Primo, parce que c’est un endroit parmi d’autres, et que les gentils touristes bien disciplinés vont voir l’opéra de Sydney et Ayers Rock. Et que comme il y a plein de choses à voir en Australie, on a vite fait d’éliminer un ou l’autre endroit faute de temps. Secundo (oui j’ai progressé je ne dis plus deuzio, enfin si je le dis mais parfois pour épater le lecteur j’étale ma science et c’est ma joie ah non ça c’est le disciple dans Léonard, c’est qu’on s’y perdrait à force de digressions vous ne trouvez pas ?) euh… ah oui, secundo, c’est au NORD d’Alice Springs.

Chloé à Devil's Marbles
Chloé à Devil’s Marbles

Or, le touriste normal, il prend l’avion pour aller à Alice Springs ou en repartir, et il ne fait qu’Ayers Rock qui est au SUD. Ou éventuellement, s’il est téméraire, il roulera jusqu’à Adelaide (au sud aussi). Les filles ont d’ailleurs renommé la capitale du Southern Australia en « a de l’aide », parce que si on le lit à la française ça le donne comme ça, et qu’on venait de voir un camion d’une société qui s’appelait « Gerard » avec en sous-titre la ville Adelaide, ce qui donnait « Gérard a de l’aide », ça nous a fait rire, oui je sais raconté comme ça à froid c’est moins drôle mais bon vous vouliez du live n’est ce pas ?

Et puis, on s’est pris un bon coup de chaleur aujourd’hui, donc ça limite l’exercice intellectuel aussi !

mais c'est mignon ton quartier dis donc !
mais c’est mignon ton quartier dis donc !

 

Début de soirée

on passe en douce par le portail pour accéder à l'arrière du site
on passe en douce par le portail pour accéder à l’arrière du site (même pas peur)

Reprenons. Non, le titre n’a rien à avoir avec un groupe ringard des années 80. On parle juste de l’heure. Nous allons donc jouer aux billes, ou presque puisque les cailloux dont on parle là sont plutôt énormes en fait. Et comme on a de la suite dans les idées, on se dit que ça serait plus joli en fin de journée, histoire d’avoir pour une fois des jolies photos. Pourquoi ? Les photos sont toujours plus jolies quand on les prend le matin ou le soir, bref quand le soleil n’est pas au zénith, et que la lumière n’écrase donc pas tout. Bref, des ombres ça rend les choses plus jolies.

Nous arrivons donc à l’endroit indiqué. Première surprise : le « parc » est tout petit. On s’attendait à un truc ultra marketing, en fait il y a tellement peu de gens qui viennent réellement sur place : la preuve ce soir on est les seuls ! Le parking fait à peine la taille suffisante pour accueillir au grand maximum dix véhicules. 

un peu de sport ne fait pas de mal
un peu de sport ne fait pas de mal

Pourtant, l’endroit est tout simplement magique (sauf les mouches, mais j’en ai déjà parlé il me semble) !

On s’engage donc dans une petite balade qui fait le tour du site. Prévoir vingt minutes à un train de vieillard arthritique épuisé si besoin, c’est dire que c’est immense ! Mais l’endroit vaut vraiment le voyage, c’est splendide. Les rochers sont vraiment incroyables, et il y a un petit promontoire pour avoir une jolie vue. On fait signe aux filles (qui sont restées vers le wi-fi) et on redescend de l’autre côté. Le coucher de soleil se prépare, c’est magique.

Je vous laisse profiter des photos.

Vue panoramique sur Devil's Marbles
Vue panoramique sur Devil’s Marbles

 

 

Conclusion ?

Bon , il fait sombre. Il est temps de rentrer au camp se faire un petit apéro !

A demain !

Et pour le retour ? Une petite vidéo…

Une réaction au sujet de « Voici l’endroit que tous les touristes rêvent de voir en Australie »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.