Le Capitole, symbole la liberté et des Etats-Unis

Le Capitole, symbole la liberté et des Etats-Unis

Le Capitole, symbole de la Liberté

Tout le monde connait l’image du Capitole, c’est (avec la Maison-Blanche) le bâtiment le plus détruit par les extra-terrestres/terroristes/méchants dans les films américains, donc c’est qu’il doit être important.

visite du Capitole : les extérieurs, de jour
visite du Capitole : les extérieurs, de jour

On a donc fait une visite en deux temps : une à la tombée de la nuit, de l’extérieur, et une de jour, à l’intérieur.
Là encore, on vous fait réserver à l’avance des tickets par Internet, et vous vous présentez pour la sécurité (qui est assez désagréable d’ailleurs, à ricaner de tous les touristes qui passent) et une fois à l’intérieur vous récupérez votre vrai ticket à un guichet. Jusque là, c’était pas trop mal.

la pseudo crypte (qui n'en est pas une)
la pseudo crypte (qui n’en est pas une)

Ensuite, on attend, puis on vous fait regarder un film hallucinant qui ferait passer la pire propagande soviétique déversée par un fanatique fiévreux et désœuvré pour un truc édulcoré, mais rassurez-vous, c’est bien sûr uniquement en anglais, puisque plus de la moitié des visiteurs sont des touristes étrangers (cf les statistiques officielles).

Ensuite, vous allez pouvoir voir le Sénat et la Chambre des représentants… Ah non, en fait, pas du tout. A la place, vous vous contentez de visiter en troupeau massif et bêlant trois salles dont deux sont quasiment sans intérêt. La seule qui vaut le coup est juste sous la coupole, alors oui c’est joli, mais interdit de se placer à plus de 3 mètres du guide (qui lui est obligatoire) pour prendre une photo.

la rotonde (la salle sous la coupole)
la rotonde (la salle sous la coupole)

Mais bon déjà, on a le droit aux photos, c’est pas mal !
Et voilà, c’est tout.
Bref, vous l’aurez compris, une visite pénible et vraiment très décevante.

Il y a un « mais »

Mais heureusement, j’ai toujours une astuce dans mon sac !
Donc voici, rien que pour vous, deux photos prises vite fait de la Chambre des représentants et du Sénat. Comme en plus, c’est interdit d’y faire des photos, vous vous douterez bien que je n’ai pas traîné sur place. Qu’on ne vienne pas me dire qu’on aurait dérangé les élus, on est samedi, ils ne sont pas ici !
Hop hop, clic clac, ciao et basta. On a vu mieux aux USA.

puisqu'on vous dit que c'est interdit !
puisqu’on vous dit que c’est interdit !
photo interdite
photo interdite

 
 
 
 


Finalement, ce sont les extérieurs qui valent le coup !

 

Le Capitole, de jour

Le Capitole est sur une (toute petite) colline et il est orienté étalé Nord-Sud. Le matin, on a donc un bon éclairage.

On obtient de jolies photos !

Washington DC : le capitole vu depuis l'Ouest
Washington DC : le capitole vu depuis l’Ouest

Pour avoir en même temps le Capitole, le Washington Monument et le Lincoln Memorial (c’est le truc où il y a une statue de Lincoln assis sur une chaise géante), il suffit de tricher. Comme chacun est à plusieurs centaines de mètres de l’autre, on va se reculer proportionnellement, donc… jusqu’en Virginie, rien que ça ! De là, on trouve une petite colline d’où on peut (avec un bon zoom) avoir les trois monuments d’un coup, les « big 3 ». Bon, pour le Lincoln, je l’ai méchamment coupé, car il y a un échafaudage hideux en plein milieu.

une photo des "big 3" de Washington (on ne peut pas avoir la maison blanche en même temps, elle n'est pas alignée)
une photo des « big 3 » de Washington (on ne peut pas avoir la maison blanche en même temps, elle n’est pas alignée)

Pour l’avoir nette, il faut avoir un trépied et faire une pose avec petite ouverture, et un filtre polarisant pour enlever la réflexion de l’air. Oui, je sais, j’ai pas le trépied, alors forcément c’est moins top 🙂

Voici la photo avec l’échafaudage !

big 3 (avec échafaudage !)
big 3 (avec échafaudage et circulation au premier plan, c’est moins joli !)

 

le cimetière d'où on peut faire la photo des big 3
le cimetière d’où on peut faire la photo des big 3

 

Le Capitole, de nuit

Expédition nocturne avec Chrystel. Je trouve que c’est plus joli.

Juste à côté, il y a la Cour Suprême des Etats-Unis.

La Cour Suprême des Etats-Unis
La Cour Suprême des Etats-Unis

Bien sûr, c’est très néoclassique comme style, mais c’est un peu ce qu’on s’attend à voir des monuments américains. Et donc, au verso, il y a le Capitole, qui héberge le Congrès.

Washington by night : le capitole côté Ouest
Washington by night : le capitole vu depuis la rue
Washington by night : le capitole côté Est
Washington by night : le capitole côté Est

Juste sous le Capitole, il y a un petit concert public (gratuit) donné par des militaires. On s’arrête deux minutes pour en profiter, la chaleur commence à retomber, c’est plus agréable !

Le Capitole vu depuis le parc où avait lieu le concert
Le Capitole vu depuis le parc où avait lieu le concert (face Ouest)

 

De là, on peut voir la grande pelouse qui se déroule jusqu’au Washington Monument et au Lincoln Memorial : ça s’appelle le Mall si vous voulez le détail 😉 et avec la tombée de la nuit la vue est splendide. Anecdote : les plans de Washington ont été réalisés par un français, qui a donné son nom à une station de métro aussi d’ailleurs.

le Washington Monument vu depuis le Capitole
le Washington Monument vu depuis la colline du Capitole

Et puisque maintenant la nuit est vraiment tombée, je contourne la reflexion pool (oui c’est son vrai nom !) pour prendre la photo iconique du Capitole by Night.

Washington by night : reflexion pool
Washington by night : reflexion pool

Pour avoir une photo bien nette comme ça, il faut bien sûr une pose longue, donc j’utilise le trépied.

Hey, tu as dit que tu n’avais pas de trépied ! Faudrait savoir !

Très juste. Je vous dois une explication : c’est James le coupable. En arrivant à l’endroit où j’ai pris cette photo, je tente de faire sans trépied, avec un résultat plus de décevant. Mais il y avait là un monsieur qui semblait faire de superbes photos, et il avait un trépied. Le voyant ranger son appareil photo, je m’avance et je lui demande s’il accepterait de me laisser faire une photo en utilisant son trépied. Très cordialement, il accepte et m’aide dans mes réglages. Je découvre alors qu’il est photographe/vidéaste professionnel ! On discute. Il me donne sa carte de visite, car il est de New York, et me propose de s’y retrouver quand on visitera la grosse pomme pour faire quelques jolies photos, et discuter autour d’un verre.

En tout cas, il m’a dit au bout de quelques secondes de discussions qu’il n’est pas un fan du président Trump. Son mot exact a été : asshole !

Mais ce qui est certain, c’est qu’une fois de plus il est facile de lier contact et de tomber sur des gens intéressants aux Etats-Unis.

Et demain, à Washington

Dans notre prochain article, nous allons avoir plus de détails sur les deux photos ci-dessous…

mais que regardent-elles comme ça ?
mais que regardent-elles comme ça ?
quelle foule, mais pourquoi ?
quelle foule, mais pourquoi ?

 

4 réactions au sujet de « Le Capitole, symbole la liberté et des Etats-Unis »

  1. Je pense que:
    Les filles regardent le tableau d’arrivées des vols.
    Cela se passe à l’aéroport de Washington.

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.