Nous avons pu participer à cette cérémonie locale

Nous avons pu participer à cette cérémonie locale

Nous avons pu participer à cette cérémonie locale où pour ainsi dire aucun touriste n’est invité : une fête de fin d’année scolaire. Il faut dire qu’on est dans un mini village, et que nous avons pris la peine de nous intéresser un brin aux gens d’ici, aller au mini-shop d’à côté (d’une surface totale < 10m²) et de prendre le temps de dire merci aux gens qui s’occupent de nous dans notre bungalow. Bref, on a été invités à venir participer à la fête locale.

des ados à Samoa
des ados à Samoa

On a eu beau regarder, à part nous la seule étrangère était une japonaise, et renseignement pris elle habite ici pour un an dans le cadre d’un programme de coopération à l’école justement ! Les ados, eux, regardent la fête depuis l’autre côté de la rue (comme les ados de chez nous)…

Vous savez le métier de Chrystel, donc forcément le contact avec les enfants était facile !

La cérémonie

fête de l'école fin d'année
fête de l’école fin d’année

Ici ce qui pourrait donc s’apparenter à une fête de l’école est en réalité quelque chose de très cérémonieux. Les enfants chantent pour tout un podium d’officiels, qui bien sûr font quelques discours –notez qu’ils savent se limiter en durée, et que ça n’a rien de barbant du coup.

Il y a vraiment beaucoup de chants et peu de danses, ou alors des danses où on bouge très lentement. C’est qu’il fait tellement chaud de toute façon, personne n’a envie de gigoter. Certaines séquences sont des scènes jouées. Bon, tout est en samoan, donc on ne comprend pas grand-chose bien sûr pour ce qui est des textes, mais l’ambiance générale est géniale. Comme on fait preuve d’un brin de savoir-vivre, on nous considère comme des invités de marque : du coup, des personnes viennent nous offrir et nous servir des boissons, dont une sorte de jus-salade de fruits absolument fantastique. Vous voulez la recette ?

 

La recette du cocktail

les enfants et leurs messages
les enfants et leurs messages

Dans un grand verre, verser du jus d’ananas avec un peu de broyat d’ananas (aucun morceau de plus de 5mm), très frais, puis ajouter la même chose avec de la mangue, de la papaye, et là-dedans plonger une poignées de cacahuètes (écossées devant vous ou presque, bien sûr), y verser ensuite des glaçons écrasés façon glace pilée, et mélanger de tout avec une paille. Servir immédiatement aux occidentaux sympas qui sont là-bas. Ensuite seulement, servir les officiels sur l’estrade, puis le reste des gens s’il en reste 🙂

un super cocktail frais et offert en VIP
un super cocktail frais et offert en VIP

Ceci dit, si vous voulez tester, c’est absolument incroyable comme c’est bon. Ah, et bien sûr, j’ai oublié de le dire : on peut le faire aussi avec un peu de lait de coco si on veut. En tout cas, eux le font comme ça.

La fête dure de 15h à 18h. On est vraiment très heureux d’avoir pu participer à un tel événement !

enfant du tour du monde
enfant du tour du monde !
l'ancienne du village raconte !
l’ancienne du village raconte !
cochons et poulets
cochons et poulets

 

Cochons

En revenant à notre bungalow, on a marché un peu, et il y avait encore plein de cochons en liberté. Il y a aussi, comme partout, des chiens et des poulets. On achète un ananas en rentrant, à un stand en bord de route. Je n’ose même pas vous donner le prix, ça va vous énerver.

Chrystel prépare un ananas sur "notre" ponton
Chrystel prépare un ananas sur « notre » ponton 

 

Et la plage paradisiaque ?

L’idée nous vient d’aller faire un tour à la plage qui est à peine plus loin. Elle semble chouette, disent les locaux. Ma foi, allons-y. A peine arrivés, un villageois vient nous proposer des fruits, en guise de bienvenue ! A vous de juger si le descriptif « plage paradisiaque » est applicable 🙂

un villageois nous offre des fruits
un villageois nous offre des fruits
Eve déguste une tranche de papaye
Eve déguste une tranche de papaye
la plage paradisiaque
la plage paradisiaque
eau "crystal clear"
eau « crystal clear »
Photo souvenir avec J-Lo
Photo souvenir avec J-Lo

Et dire qu’on ne fait que commencer à Samoa ! Waouh…

Une réaction au sujet de « Nous avons pu participer à cette cérémonie locale »

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.