Archives de
Catégorie : Nouvelle-Zélande

Comment gagner des sushis gratuits sur le ferry ?

Comment gagner des sushis gratuits sur le ferry ?

Audrey aime les sushis, les makis et tout ça. Donc, pour en avoir gratos sur le ferry, elle s’est inscrite au concours de coloriage dans la catégorie « teenagers« . Et elle a gagné, mais oui ! Toute la difficulté était dans l’utilisation de crayons de couleur bien nuls fournis par les organisateurs. Elle a filé au resto du ferry et est revenue avec son casse croûte bien gagné ! Bravo !

Pancakes

Pancakes

Les pancakes sont des crêpes épaisses et (souvent) appréciées du monde anglo-saxon. Et en Nouvelle-Zélande, plus précisément dans l’île du Sud, il y a un endroit qui s’appelle « Pancake Rocks ». C’est juste à côté du Truman track qu’on a parcouru pour se dégourdir les jambes. Ce petit sentier permet une balade facile jusqu’à la plage, alors on profite d’une éclaircie (oui, il s’est remis à pleuvoir un peu) et les arbres sont tous fins et élancés, on se croirait dans…

Lire la suite Lire la suite

Le kiwi qui n’était pas un fruit du hasard (fable)

Le kiwi qui n’était pas un fruit du hasard (fable)

Découvrant la Nouvelle-Zélande, Le touriste bien renseigné Sait qu’un kiwi n’est pas qu’un fruit ! Il voit donc dans la pénombre, Un volatile au ventre arrondi : Bien fier de sa couleur nature, Sans ailes et au bec long, Le visiteur se croit sûr de lui ! Il pavane, se pensant devenu un kiwi ; Mais grâce à la sapience De son glorieux entourage, Il découvre que ce n’en était pas un. Conclusion : n’est pas kiwi qui veut !…

Lire la suite Lire la suite

The Glow-Worms Dell

The Glow-Worms Dell

Dell, vous connaissez ? C’est des ordinateurs. Et aussi, quand on parle un peu anglais, un vallon. Cette nuit, après avoir passé une excellente soirée avec nos voisins sur la plage, nous nous rendons dans un vallon à proximité. Par chance, il ne pleut pas, nous allons donc pouvoir en prendre plein les yeux : nous allons observer des vers luisants. Les vers luisants de Nouvelle-Zélande ne sont pas les mêmes que ceux d’Europe. Leur couleur est plus bleutée que…

Lire la suite Lire la suite

A Hokitika, on a trouvé un endroit absolument magique

A Hokitika, on a trouvé un endroit absolument magique

A Hokitika, on a trouvé un endroit absolument magique ! En route pour Hokitika Mais pour s’y rendre depuis Franz Josef glacier, il a fallu prendre un peu de route. Pas très long, mais hélas très tortueux. Je précise, pour ceux et celles qui nous rejoignent, que je ne me suis jamais plaint des routes et des pistes dans d’autres pays, y compris en Mongolie où pourtant certaines sections étaient assez rustiques. Mais en Nouvelle-Zélande, on prétend être un pays…

Lire la suite Lire la suite

Le château de Franz Josef et le glacier

Le château de Franz Josef et le glacier

Et ça y est, le score est atteint ! Aujourd’hui officiellement, nous avons subi plus de jours de pluie en Nouvelle-Zélande que sur la totalité du reste des 6 mois de notre voyage autour du monde. Mais ça ne nous a pas empêchés, sur la route de Franz Josef, de nous arrêter en bord de mer pour manger une glace. Tant pis pour la météo, on s’en fiche ! Et puis, ça a permis aux filles de (re)jouer à attirer…

Lire la suite Lire la suite

Vous ne connaissez pas Bendigo ? C’est normal, même l’office de tourisme local n’en parle pas…

Vous ne connaissez pas Bendigo ? C’est normal, même l’office de tourisme local n’en parle pas…

Vous ne connaissez pas Bendigo ? C’est normal, même l’office de tourisme local n’en parle pas… Et pourtant, on y a passé presque une journée entière, dans ce village fantôme, ancienne petite ville minière abandonnée au milieu de l’Otago. En route pour l’Otago On a passé deux nuits à Te Anau Downs, et puis on a filé, on en avait assez de l’usine à gogos. Et comme on aime bien les lieux qui ont un passé, on a tracé jusqu’à…

Lire la suite Lire la suite

Ce lac aurait pu être maran s’il n’avait pas eu en trop cette

Ce lac aurait pu être maran s’il n’avait pas eu en trop cette

Ce lac aurait pu être maran s’il n’avait pas eu en trop cette voyelle qui fait de lui le lac Marian. Oui je sais, ça s’écrit marrant et pas maran, mais comment faire passer à l’écrit une blague (déjà pas terrible) qu’on a imaginé à l’oral ? Que Desprogres se retourne dans sa tombe s’il veut, vous avez eu l’intro quand même, et voici maintenant le récit épique et épatant de notre montée au Lac Marian. Préparatifs pour l’assaut de…

Lire la suite Lire la suite